Acheter une maison, quelles sont les étapes à suivre ?

Des nombreuses personnes rêvent d’avoir un bien immobilier en Suisse. Heureusement, ce rêve peut devenir réalité tant que les lois mises en place par la législation sont respectées. Dans ce dossier, toute personne qui désire investir dans l’achat de biens immobiliers en terre helvète trouvera des informations essentielles sur les étapes à suivre.

Achat d’un bien immobilier en Suisse : qui sont les ayants droit ?

Si tous les nationaux sont bien-sûr en mesure d’acheter une maison ou un appart dans leur pays pour en faire une résidence principale ou un appartement à vendre, c’est aussi le cas pour les ressortissants de l’Association Européenne de Libre Echange et de l’Union Européenne, à quelques exceptions près. En effet, pour ces derniers, quelques conditions s’appliquent, par exemple le fait d’avoir obligatoirement un permis B ou C qui prouve qu’ils vivent en Suisse. De plus, les ressortissants étrangers doivent :

  • Disposer d’une autorisation de séjour valable
  • Démarrer les travaux sur le chantier de construction dès l’année qui suit l’acquisition du terrain (dans le cas où il s’agit d’un projet de construction)
  • Faire de la maison achetée leur résidence principale

Pour ce qui est des étrangers qui ne vivent pas en terre helvète et qui souhaitent néanmoins trouver des annonces de maisons à vendre, les possibilités sont très réduites. Il serait préférable d’entrer en contact avec des professionnels ainsi que l’autorité cantonale pour avoir des réponses.

Quelles sont les étapes à suivre pour trouver des biens immobiliers à vendre ?

La procédure pour l’achat d’une maison en Suisse est plutôt simple comparée à celle d’autres pays d’Europe. Une fois que vous avez trouvé un bien qui correspond à vos attentes, l’étape d’après est de le faire évaluer par votre banque. Cette évaluation va permettre à la banque de déterminer si elle souhaite vous suivre dans ce projet, et à quelle hauteur. Étant donné que les biens mises en vente sont rares dans les zones les plus prisées de Suisse, il n’y a pratiquement pas de négociation. La plupart du temps, c’est l’évaluation du spécialiste qui va déterminer le prix de vente sauf si le vendeur est certain de trouver un acheteur fiable qui fait une offre supérieure. Une fois que vous vous êtes mis d’accord sur le prix avec le vendeur, la transaction va se poursuivre du côté du notaire. C’est ce dernier qui s’occupe de la signature de l’accord de vente entre les différentes parties. Il est dans un premier temps témoin de l’acompte de 10% versé par l’acheteur au vendeur afin d’avoir l’assurance que le bien ne sera pas vendu à une tierce personne. Mais c’est seulement après que l’acheteur ait mis le reste des fonds sous séquestre chez le notaire que la signature de l’acte de vente définitif aura lieu. L’acte sera par la suite confié au registre foncier cantonal. Dès l’enregistrement de cet acte, les fonds mis sous séquestre seront déposés sur les comptes du propriétaire vendeur, déclenchant ainsi le transfert de propriété. L’acheteur recevra alors la mise à jour de l’extrait du registre foncier dans lequel il est désormais désigné comme étant l’unique propriétaire.

Comment trouver une maison en Suisse ?

Des milliers d’annonces immobilières sont disponibles pour les personnes à la recherche de maisons et appartements sur Netimmo.ch. Vous avez trouvé la maison de vos rêves ? Vous avez des fonds propres ? Alors c’est le moment d’entrer en contact avec l’agent immobilier et de commencer le processus d’achat de votre bien

 

Leave a Reply